Photo de plusieurs tubes de silicone de la marque Sika

Comment faire un joint en silicone lisse et propre

Comme beaucoup le savent déjà, le mastic silicone est le produit idéal pour une grande variété de réparations à domicile et de projets de bricolage. Mais une mauvaise étanchéité peut vous causer de nombreux problèmes à long terme. Le silicone est le plus efficace lorsqu’il est correctement appliqué : sans fissures ni trous permettant à l’eau de s’infiltrer, lorsqu’il a l’air propre et lorsqu’il dure le plus longtemps possible.

Le joint à l’aide d’un silicone est généralement une tâche assez simple à réaliser. Cependant, de nombreux bricoleurs novices commettent des erreurs courantes. Ces erreurs se résument généralement à une application hâtive et à l’utilisation d’un produit inadéquat. Pour que la pose de votre silicone se déroule sans problème et dure des années, assurez-vous de vérifier toutes ces étapes.

Voici donc 5 étapes et des conseils simples pour faire un joint en silicone lisse et propre !

Application du silicone de la marque Sika à l'aide d'un pistolet à silicone

1. Préparez votre surface en éliminant les matériaux problématiques

Il est essentiel que chaque surface que vous étanchéifiez soit préparée et prête à l’emploi. La première étape, et la plus importante, consiste à retirer tout l’ancien produit d’étanchéité. Tout résidu pourrait condamner votre nouvelle étanchéité dès le départ. Faites également attention à la surface que vous jointez. La peinture qui s’écaille, le mur qui s’effrite et d’autres imperfections pourraient nuire à l’adhérence et à la durabilité de votre produit d’étanchéité. N’hésitez donc pas à poncer les surfaces au préalable.

2. Utilisez un embout correct et la bonne quantité de silicone

La taille de l’embout, la quantité de silicone et les outils de finition dont vous avez besoin dépendent de la tâche que vous tentez d’accomplir. Une fissure minuscule nécessite évidemment un embout de taille différente de celle d’un grand espace. Gardez cela à l’esprit lorsque vous coupez votre embout de silicone.

3. Remplir les grands trous avec du matériau de support

Les grands trous sont généralement plus difficiles à sceller correctement que les petits. En règle générale, lorsque les interstices ont plus d’un demi-pouce de profondeur ou d’épaisseur, il est sage d’utiliser des matériaux de renfort. Le matériel de support aidera le silicone à mieux adhérer et donc d’assurer l’étanchéité du joint.

4. Regardez des vidéos et entraînez-vous

Il existe des dizaines de vidéos pour vous aider à apprendre les ficelles du métier. Certaines personnes ont des astuces et des méthodes différentes, mais il est utile de savoir dans quoi vous vous embarquez. De plus, ce n’est pas une mauvaise idée de s’entraîner à appliquer le silicone sur quelque chose comme un morceau de carton pour tester la taille de vos joints et votre technique d’application. Nous vous conseillons cette vidéo !

5. Lissez votre joint en silicone

Enfin, il ne vous reste plus qu’à lisser le silicone que vous avez dispersée. Certains disent que tout ce dont vous avez besoin pour cela est votre doigt et un peu d’eau, tandis que d’autres disent qu’il faut un morceau de bois ou un outil spécifique. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, assurez-vous que le joint est bien lisse et qu’il a l’air professionnel.

Maintenant que vous connaissez les bases de la préparation et de l’application du mastic silicone, votre prochaine étape devrait être de trouver le silicone adapté à vos besoins. Je vous recommande d’utiliser le silicone de la marque Sika, des très bons produits destinés aux professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page