Un homme qui ponce un escalier en bois à l'aide d'une calle à ponçer

Les deux étapes à suivre pour poncer un escalier en bois

Au fur et à mesure des années, les escaliers en bois perdent de leur beauté. En effet, à force d’y faire des allers-retours, la peinture s’use et le rendu n’est plus le même qu’au début. Vous avez donc décidé de le rénover de A à Z mais vous ne savez pas par quelle étape commencer ? La première étape est bien évidemment le ponçage. Dans cet article, nous vous donnons les deux étapes à suivre pour poncer un escalier en bois. À vos marques, prêt, poncez !

Préparez votre plan de travail avant de poncer un escalier en bois

Pour travailler dans de bonnes conditions, vous devez d’abord commencer par bien vous installer. Le ponçage d’une surface en bois génère énormément de poussière et il est donc important de protéger vos meubles qui s’y trouvent à proximité. Dans un premier temps, vous allez vous munir d’un film en polyéthylène et de gros scotch. Vous disposerez ce film sur tous vos meubles et appliquant du scotch sur les contours pour bien les protéger des poussières. Vous trouverez ce film dans un magasin de bricolage. Si vous ne voulez pas effectuer de dépenses supplémentaires, vous pouvez tout aussi bien utiliser des draps usagés pour recouvrir ces derniers.

Dans un second temps, fermez toutes les portes pour éviter que les poussières se rependent dans toutes votre habitation et disposez un petit torchon entre l’espace du sol et la porte. Ouvrez les fenêtres pour ne pas être étouffé par la poussière et munissez vous d’une paire de gants, de lunettes de chantier et d’un masque pour vous protéger.

Poncer un escalier en bois

Le ponçage

La seconde étape est la plus importante : le ponçage ! Vous pouvez la réaliser de deux manières différentes, manuellement ou à l’aide d’une ponceuse électrique.

Le ponçage manuel

Cette technique est plus régulièrement utilisée pour les petites surfaces. En effet, cette technique est moins rapide, elle est donc moins adaptée au ponçage d’un escalier. Cependant il est de votre ressort de choisir la technique qui vous convient le plus, nous allons donc vous expliquer comment réaliser cette étape. Munissez-vous d’une cale à poncer ainsi que de papier de verre à grain moyen ainsi que grain fin. Vous allez donc commencer à poncer toute la surface de votre escalier en effectuant des mouvements vers la veine du bois. Pour les finitions, utilisez le papier à grain fin.

Le ponçage électrique

En ce qui concerne cette technique, elle est beaucoup plus rapide adaptée à une surface telle qu’un escalier en bois. Il vous faudra vous munir d’une ponceuse électrique ainsi que de plusieurs embouts.

Dans un premier temps :

  1. placez sur le sabot un embout rond ainsi qu’une feuille de papier abrasif (de verre)
  2. puis branchez là

Pour une utilisation simplifiée, vous pouvez ajouter une rallonge qui vous permettra de faire toute la surface sans devoir changer de prise. Nous vous conseillons une rallonge de 10 mètres. Lorsqu’elle est branchée, vous pouvez commencer à poncer les surfaces accessibles, c’est-à-dire à les endroits où vous posez vos pieds lorsque vous montez ou descendez. Après avoir poncé les marches, avec le même embout vous pouvez passer au rebord des marches ainsi que la rampe. Votre objectif est d’obtenir une couleur uniforme.

Une fois cette étape réalisée, il ne vous reste plus que les finitions à réaliser. Sur votre sabot disposez un embout à angle ainsi qu’un nouveau papier de verre, pour pouvoir poncer les moindres recoins. Pour terminer, à l’aide d’un aspirateur, enlevez toutes les poussières qui ont pu se former et enlevez les bâches sur vos meubles. Plus qu’à donner un coup de peinture et le tour est joué, vous disposerez d’un aspirateur comme neuf !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page